YEGUADA CÓRDOBA LA VIEJA
CRIA Y FOMENTO DE CABALLOS ANGLO ÁRABES
HISTORIA / HISTORY / HISTOIREARBOL GENEALÓGICO / FAMILY TREE / ARBRE GÉNÉALOGIQUEYEGUAS EN PRODUCCIÓN / MARES IN PRODUCTION / JUMENTS EN PROUCTION ET LEURS PRODUITSRAIDS / ENDURANCECROSS / CROSS COUNTRYSALTO DE OBSTACULOS / HORSE JUMPING / SAUT D'BSTACLESDOMA CLASICA / DRESSAGEENGANCHES / HARNESS / ATTELAGESDOMA VAQUERANOTICIAS / NEWS / NOUVELLESGALERÍA IMAGENES / PICTURES GALLERY / GALERIE DE PHOTOSENLACES / LINKS / LIENS
HISTOIRE

 

L´HISTOIRE DE LA JUMENTERIE DE CÓRDOBA LA VIEJA 
 
Depuis la nuit des temps, les chevaux n´ont cessé de parcourir les terres de CÓRDOBA LA VIEJA.
Déjà, ceux de l´élevage d’Almanzor au temps du califat Abderramán I faisaient partie du paysage au pied de la ville palatine de Madinat Al – Zahra.
En 1567, Felipe II y instaure sa propre jumenterie et forme à lui seul surde nouveaux pâturages un grand projet de création du Cheval Espagnol avec la Grande Ecuries de Córdoba.
La propriété de Córdoba la Vieja se situe à 6,5 kilomètres de la ville sur la route de Córdoba à Palma del Rìo dans les environs de la Sierra Morena et aux pieds de monuments historiques comme le Monastère de San Jerónimo et le palace de la Madinat Al – Zahra dont les ruines aujourd´hui en reconstruction surplombent la propriété.
Ces pâturages ont autrefois appartenu au premier Califa de la tauromachie Rafael Molina “Lagartijo”, qui y installa son propre élevage de taureaux. Ces mêmes terres furent également propriété de D. Florentino Sotomayor,déjà éleveur en son temps de chevaux Anglo-Arabes, qui unifia ses chevaux à ceux de l’élevage renommé du Marquis de Castellanes.
Les grands D. Antonio Cañero et Manuel Rodriguez Sanchez “Manolete” passèrent de longues saisons au domaine à dresser leurs montures pour la corrida à cheval utilisant les pâturages etla “Plaza de Toros” du domaine.
Dans ce lieu majestueux, les souvenirs d’un tel passé se conservent précieusement affin de garder en mémoire et de perpétuer l’Histoire de tout un domaine.
Ainsi, les pâturages de Córdoba la Vieja sont l’une des plus importantes traditions équestres et taurines de l’histoire de Córdoba.
En 1938, D. Rafael Eraso Betelú acheta la totalité du domaine pour ses enfants Lola, Kety et Rafael qui postérieurement léguèrent l´héritage aux propriétaires actuels; Francisco, Enrique, Mª Dolores, Rafael et Juan San Miguel Eraso.
La lignée d’Anglo-Arabes que forme actuellement la jumenterie a pour première jument Cuca, Pur Sang Arabe de la Jumenterie Militaire que D. Francisco San Miguel acheta pour la famille.

Aujourd’hui, cela fait plus de soixante ans que le domaine se consacre à l’élevage et au développement d’un cheval de rêve…L’ANGLO-ARABE: BEAU, AGIL, PUISSANT, RESISTANT ET RAPIDE. La JUMENTERIE CÓRDOBA LA VIEJA, avec patience, combinaisons génétiques, alimentation adaptée et dressage, est parvenue à obtenir des produits de prestige et de grande valeur sur le marché du cheval de sport et de loisirs. 

PADRES ACTUALES PROPIETARIOS / PARENTS OF CURRENT OWNERS / LES PARENTS DES ACTUELS PROPRIÉTAIRES
HISTOIRE